Un clavier mécanique bien différent, le Steelseries Apex M800


Introduction

Steelseries, marque qui dit elle-même proposer des articles pour joueurs professionnels, a longtemps été synonyme de sobriété (quelle belle époque…) avec des claviers mécaniques réellement destinés aux joueurs pros tels que le 6GV2 et 7GV2. Et puis le marché actuel évoluant il a fallu s’accorder à la concurrence et tenter de proposer quelque chose de nouveau.
Ce fût l’époque des claviers « Apex », des claviers à membrane (quid des joueurs pro ?) très larges, avec des keycaps low-profil et intégrant de nombreuses fonctionnalités comme les touches macro et autres possibilités via les drivers, le tout saupoudré du fameux « RGB » tant à la mode en ce moment (Steelseries fut d’ailleurs un des pionniers dans ce domaine). Concrètement ce type de clavier n’a jamais réellement pu percer dans le milieu du Professional Gaming hormis chez les teams sponsorisées.
Leur dernière bête de compétition se nomme APEX M800, découvrons la plus en détail.


Aspect général et design

Ici on reprend les bases du pro gaming, en passant sur des switch mécaniquemais attention, ce ne sont pas les switchs Cherry (les plus connus du grand public) mais des switchs Kailh QS1 avec des stabilisateurs Costar (la barre de fer) pour les grosses touches. Par contre Steelseries a gardé les keycaps low profil et ça c’est un très bon point sur ce clavier vous verrez pourquoi =).

Il est possible deboîter les touches très facilement

Il est possible deboîter les touches très facilement

Pour ceux qui ne connaissent pas trop l’univers du mécanique disons qu’il y a deux grandes familles pour simplifier (beaucoup) les choses : Cherry et Kailh, Ces derniers étant de conception et manufacture chinoise et, il faut être honnête et oser le dire,ils n’ont pas la meilleure des réputations.

Outre le retour des switchs mécaniques, on notera l’abandon des multiples touches macro (une vingtaine sur l’ancien modèle si je ne m’abuse) pour retrouver une rangée verticale de 6 touches positionnées sur la gauche du clavier.

C’est une bonne chose selon moi car honnêtement je ne connais aucune circonstance dans laquelle la flopée de touches du précédent modèle aurait pu être utile.
On trouvera bien sur les raccourcis multimédia et la possibilité de régler l’intensité du retro éclairage via les touches de fonctions mais aussi la présence de deux ports USB2.0 sur la tranche supérieure du clavier.

Ce clavier est juste incassable et respire la robustesse, et c’est clairement ce qu’on ressent avec cet APEX M800, le clavier est lourd et tiendra tiens en place sur votre bureau même si vous venez à taper du poing sur la table.
Les plastiques dans leur intégralité sont solides, aucun craquement ressentit même en torturant un peu le clavier. L’aspect légèrement granuleux offre une sensation agréable au touché et permettra d’éviter de laisser des traces de doigt, c’est un très bon point pour moi.

La forme du clavier fait un peu penser à une aile d’avion, il est naturellement incliné et nous verrons que cela joue grandement sur l’ergonomie et la prise en main. Outre le rétro éclairage RGB supérieur on trouvera quelques découpes dans les plastiques latéraux permettant de laisser passer la lumière, l’effet est sobre et plutôt sympathique, les découpes étant très propres, les arêtes nettes et bien ébavurées, le moulage est de qualité.


Ergonomie

Pour ceux qui me connaissent, vous le savez, je suis un adepte des reposes poignets, cet APEX M800 n’en propose pas, mais sa forme particulière et l’utilisation de keycaps low profil font qu’on trouve naturellement une bonne position pour la frappe sans avoir à recourir à un artifice en mousse.
Le réglage en hauteur n’est pas conventionnel lui non plus (au moins on ne pourra pas dire que Steelseries copie les concurrents) puisqu’il vous faudra passer par des plots en caoutchoucs à insérer au dos du clavier afin de faire votre réglage. Bon là par contre je n’ai pas du tout compris l’intérêt d’un tel système si ce n’est que de risquer de perdre un des plots. Le clavier est fournie avec deux jeux de plots de taille différentes ce qui nous donne donc 2 niveaux de réglage en hauteur possibles puisqu’il n’y pas de patins fixes.

Les switchs Kailh… bon ok c’est très subjectif mais je vous le dis : je n’aime pas ces switchs, ils ne valent en rien des bon vieux Cherry MX, cependant le rendu sur l’APEX M800 m’a très agréablement surpris, certainement dû au fait de la présence de keycaps low profil qui permettent une meilleur stabilité. Qui plus est, les Kailh QS1 ne font quasiment aucun bruit et personnellement en utilisation bureautique j’ai trouvé que ce clavier était un régal. Et c’est peut-être là le problème majeur de ce clavier, car ce n’est pas du tout ce pourquoi il a été créé finalement :p
Pour finir sur l’ergonomie, abordons un point qui m’a titillé, la touche espace : encore une fois Steelseries veut se démarquer, ne rien faire comme les autres et a donc décidé de doper cette touche avec quelques hormones et autres OGM comme vous pouvez le voir sur la photo.
Le résultat est assez déroutant au départ, non pas parce que la touche est plus grosse, mais parce que lors des sessions de jeu, je n’ai pas su ou reposer mon pouce. Après quelques heures et quelques miss clics, on s’y fait et au final cette ‘aberration’ n’apporte (selon moi) ni avantages ni inconvénients.


Les drivers

On va faire simple : vous pourrez personnaliser votre clavier comme vous le souhaiter sans contrainte et ce facilement via le logiciel steelseries engine qui est très bien fait, pour en savoir plus je vous invite à regarder la vidéo sur ma chaîne que vous trouverez à la fin de cette présentation.


Conclusion

Steelseries renouvelle son clavier APEX dans une version mécanique qui n’est, selon moi, pas destiné aux joueurs pros à cause du choix des switchs Kailh QS1, cependant, qui peut se prétendre joueur pro aujourd’hui ?

C’est donc un clavier qui ravira tous ceux qui cherchent du grand clavier ‘mécanique ‘ full layout,sans bruit, et avec possibilité de personnalisation RGB. Affiché à un tarif de 139 € il se situe dans la moyenne des claviers RGB à l’heure actuelle. Il a l’air bien solide et durera dans le temps. Je vous invite à regarder la vidéo de review ci-dessous.

L'espace qui vous est dédié !

      Laisser un commentaire

      Warmix
      Créer un nouveau compte
      Nouveau mot de passe
      Comparaisons de produits
      • Total (0)
      Comparer